Coding Gouter #1 – Sud Touraine Numérique

Samedi 7 octobre, une dizaine d’enfants, âgés de 6 à 14 ans, a répondu présent à l’invitation de Sud Touraine Numérique. Le premier « coding goûter » s’est tenu pendant plus deux heures au Centre d’Affaires E-Base à Loches. Jean-Lou Lebars, formateur en développement informatique et bénévole au sein de l’association Palo Altours animait cette séquence connectée !

Les enfants se sont repartis entre les différents ateliers : « il y a une progression dans le niveau de programmation. Ça commence avec des constructions en Légo© que l’on connecte à l’ordinateur pour animer le personnage créé jusqu’à la programmation des actions d’un robot et là il faut tout écrire » précise Jean-Lou Lebars. L’univers de la programmation est déjà familier pour Hugo, 13 ans, « mais j’ai découvert un nouveau programme et ça m’a donné envie de continuer ». Si Hugo touche déjà aux choses sérieuses, pour Pauline, sa sœur de 9 ans, l’ambiance est plus ludique : « elle fait l’atelier légo, elle est branchée jeux, téléphone, tablette » confirme Sabrina, leur maman.

Pour Benjamin, 7 ans, la vision est encore différente : « je suis venu parce que j’adore les jeux vidéos. J’ai joué à des jeux avec des carrés, j’ai aussi joué à Star Wars : c’est moi qui choisissait les commandes et ça m’a plu ! » Pendant ce temps là, Basile, 10 ans s’est plongé dans un univers chevaleresque. Sa programmation lui a permis de résoudre neuf défis ! « La programmation fait appel à la logique et à l’organisation de la pensée. C’est de la gestion de projet avec des objectifs intermédiaires à atteindre » explique Julien Dargaisse, président de l’association Palo Altours, « c’est aussi intéressant d’être en collectivité pour réfléchir ensemble, ou montrer aux autres ce que l’on a concrétisé ». D’autres coding goûters seront organisés par Sud Touraine Numérique sur le territoire avant la fin de l’année.

La communauté numérique du Sud Touraine fait sa rentrée des classes !

 

Avec la première « webschool » organisée le jeudi 21 septembre au Centre d’Affaires E-Base, la communauté numérique du Sud Touraine rentre dans une nouvelle ère. De nombreux rendez-vous sont prévus, pour les petits et les grands, les particuliers ou les entrepreneurs. L’objectif est de sensibiliser, former et développer les usages du numérique sur le territoire.

La communauté numérique se retrouvera autour de temps forts : des « webschools » seront proposées chaque mois. Elles ne s’adressent pas seulement aux « initiés », au contraire, la volonté est de sensibiliser au potentiel du numérique dans les usages de tous. Les intervenants et les thèmes abordés seront différents tous les mois. Pour la première « webschool », Gaël Mallet, « consultant aiguilleur » de la société ItineraireB a choisi de sensibiliser son public aux outils du numérique. Sud Touraine Active accueille ainsi toutes les compétences pour venir animer une « webschool ».

Le deuxième format s’adresse aux enfants de 6 à 14 ans, accompagnés de leurs parents (d’une tablette et d’un goûter) pour des « coding goûters ». Prochaine date à noter dès maintenant, le samedi 7 octobre à 14h (au Centre d’Affaires E-Base). Les enfants vont apprendre à utiliser des codes afin de créer un univers ludique. Les participants pourront ensuite échanger leurs expériences au cours d’un goûter commun.

Le dernier volet de cette communauté numérique est à retrouver sur le site www.sudtourainenumérique.fr L’objectif est de centraliser tous les évènements autour du numérique afin de leur donner une visibilité commune. Une revue de presse mensuelle permettra à tous les abonnés de suivre l’actualité du numérique en Sud Touraine. Cette communauté s’adresse à tous et ne demande qu’à s’étoffer.

« Le numérique est un sujet anxiogène ! Pour certains cela parait compliqué et on ne perçoit pas sa valeur. On a beaucoup de fausses idées sur le numérique ! »

Pour Gaël Mallet, animateur de cette première « webschool », « le numérique est un sujet anxiogène ! Pour certains cela parait compliqué et on ne perçoit pas sa valeur. On a beaucoup de fausses idées sur le numérique ! » Au cours de son intervention, il a présenté de nombreux outils numériques, accessibles, ergonomiques et économiques qui ont pour but d’augmenter l’efficacité des entreprises, faciliter la communication entre collaborateurs et gagner un temps précieux. « Le numérique peut apporter beaucoup pour les commerces de proximité. Il faut identifier les points de blocage et ensuite, beaucoup de solutions peuvent passer par le numérique » affirme le jeune consultant spécialisé dans le conseil numérique pour les entreprises.